Rechercher

Cryolipolyse : l'arme absolue pour resculpter sa silhouette sans effort


Principe de fonctionnement de la Cryolipolyse

Fin du 19ème on constate dans les pays nordiques, que les cavalières chevauchant l’hiver, présentaient une fonte relative du panicule adipeux sur le haut des cuisses.

En 2007, à Harvard, 2 chercheurs développent l’indication thérapeutique et créent la 1ère cryolipolyse.

Le principe de la cryolipolyse est d’aspirer le pli graisseux à l’aide d’une ventouse et de le refroidir suffisamment pour détruire les cellules graisseuses sans endommager les tissus environnants.

Le froid est créé par des éléments Peletier


A qui s'adresse la cryolipolyse

La Cryolipolyse s‘adresse aux hommes et aux femmes qui présentent des surcharges graisseuses localisées (ventre, culotte de cheval, poignées d’amour, …).

Ces bourrelets sont pour la plupart résistants aux régimes et à toute activité physique.

Pour être éligible à a cryolipolyse, le pli graisseux de la zone à traiter doit être de 3 cm au minimum.

La cryolipolyse n’est pas un traitement de l’obésité ou du surpoids.


Le traitement

Les applicateurs, ou cryodes, sont installés sur la zone à traiter, en respectent les paramètres de température et de durée précisés au protocole de soin.

Au début du soin, le client peut ressentir l’aspiration de la ventouse. Rapidement, le froid va anesthésier la zone.

Pendant la durée du traitement, le client peut se reposer, lire, écouter de la musique ou utiliser son ordinateur.

A la fin du traitement, un massage léger est appliqué pour revasculariser et réchauffer la zone.


Les résultats

Les résultats ne sont pas visibles immédiatement après la séance, car il faut attendre que le processus d’apoptose se fasse et que les cellules graisseuses soient éliminées par l’organisme.

Après 4 semaines, des résultats significatifs seront visibles, mais il faudra attendre 8 semaines pour constater les résultats définitifs.

Chaque séance permet de réduire de 30% le pli graisseux de la zone traitée.

Après 6 semaines, une visite de contrôle permettra de déterminer si une séance supplémentaire est nécessaire.

Des séances lipolaser peuvent compléter le traitement pour un résultat encore meilleur